Animation sociale et socioculturelle


Le professionnel titulaire du DUT Carrières sociales, option animation sociale et socioculturelle, conçoit, coordonne et gère les projets d’un service, d’une entreprise, d’une structure, d’un secteur ou d’un territoire de l’animation. Il s’adresse à des publics variés : enfants, jeunes, adultes, familles, personnes âgées, handicapés... Il contribue à la
promotion des personnes, promeut leur autonomie et mobilise leur capacité d’organisation collective. Les secteurs d’intervention des animateurs peuvent être l’animation sociale et socioculturelle, proche de la vie associative et des valeurs de l’éducation populaire (dont sont porteurs nombre de mouvements : Maisons des jeunes et de la
culture, Centres sociaux, Habitats jeunes, etc.), l’action sociale (dispositifs d’intégration et d’insertion dans des lieux spécifiques comme les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, les foyers logement, les centres pour handicapés…), l’action culturelle, la médiation, le développement local, le tourisme, les pratiques de loisirs (bases de plein air, tourisme social...)

Activités et compétences spécifiques – Animation sociale et socioculturelle (ASSC) 
Activités  Compétences (être capable de) 
Mise en place d’une démarche de co- construction de projets et d’actions d‘animation Entrer en relation avec des individus, des populations et des acteurs du territoire, selon une éthique professionnelle. 
Mettre en place les conditions pour la participation active  des populations, des individus et les mobiliser. 
Favoriser la mixité sociale et culturelle dans des projets d’animation. 
Mettre en place des méthodes d’intervention collectives et coopératives avec la population concernée dans une démarche d’éducation populaire. 
Associer dans les projets d’animation différents partenaires : les acteurs associatifs et institutionnels, sociaux, culturels, économiques, etc. 
Utiliser des méthodes et des techniques de travail d’équipe. 
Réalisation de projets éducatifs et culturels  dans une perspective d’émancipation  Accompagner les populations dans des démarches d’auto-éducation et de co- éducation. 
Développer des projets de médiation sociale et culturelle, et des projets d’éducation à l’environnement, valorisant  la citoyenneté internationale, l’interculturalité, l’économie sociale et solidaire, etc., avec les acteurs du territoire, dans une perspective de transformation sociale des territoires. 
Favoriser la découverte et l’expression culturelle et artistique des populations. 
Favoriser une approche éducative des pratiques culturelles et de loisirs des populations.